Laurie & LesPetitesMains, une seule personne qui fourmille d’idées créatives autour du papier.

Quand vous rencontrez Laurie Archambault, vous découvrez une jeune femme douce et gracieuse qui parle de son métier de relieure tout en délicatesse. J’ai repéré le travail de Laurie autour de la papeterie de luxe en parcourant des sites web de créateurs. Puis nous nous sommes parlées au téléphone pendant un long moment, la plus grande partie du temps pour parler d’autres créateurs qui exposaient sur un salon où Laurie avait également présenté sa collection de carnets. Curiosité et empathie, deux autres caractéristiques de la personnalité de Laurie. Enfin, je l’ai rencontrée « en vrai » au Bon Marché, au milieu de ses carnets qu’elle exposait, à côté d’une de ses petites presses de notaire anciennes qu’elle aime collectionner. Couvertures en bois, papiers ou cuirs, tous délicats comme elle, j’ai finalement choisi un carnet en cuir souple et doré pour un parfait cadeau de Noel, que je n’ai jamais voulu céder…

Laurie Archambault
IMG_1139.jpg

Laurie est intriguée par le papier depuis la petite enfance. Présent partout, dans les manuels scolaires et les cahiers, les prospectus et les emballages, il fait de l’œil à Laurie qui cherche à comprendre quelles seraient les déclinaisons autres que cet usage industriel. Laurie s’y est intéressée jusqu’à aller en cachette en troisième aux portes ouvertes de l’école Estienne, réputée pour l’imprimerie et les arts graphiques.  Emerveillement ! de l’endroit et de l’atelier de reliure, de l’univers et du professeur en blouse blanche qui présentaient quelques ouvrages reliés. C’est donc à l’école Estienne que Laurie a obtenu en 2011 son Diplôme des Métiers d’Art (DMA) en reliure-dorure. Lors de cette formation, le livre est l’objet de l’étude et les élèves apprennent à concevoir l’habit, révélateur et expression du contenu.

Naturellement, Laurie a constitué ses premiers contacts lors de cette formation : des professionnels, libraires ou illustrateurs mais aussi de particuliers intéressés par son parcours. C’est ainsi qu’elle s’est inscrite en 2012 à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat en tant qu’artisan auto-entrepreneur. Laurie a aménagé chez elle un petit atelier d’où elle travaille et peut recevoir ses clients. La majorité d’entre eux sont des artistes qui veulent concevoir leur book ou relier des exemplaires en édition limitée de leurs travaux et elle est également sollicitée pour des travaux de restauration ou de reliure pour des particuliers bibliophiles.

Créations bois et cuir
créations carnets papier

Mais ce qu’aime aussi Laurie, c’est inventer, imaginer des créations originales en papier, en bois, en cuir avec ses petites mains dont elle a fait le nom de sa marque. Laurie & les petites mains créent des carnets, des bijoux, des décors. Elles plient, déplient, replient selon une étude mathématique pas du tout improvisée. Laurie passe du temps à dénicher les matériaux les plus jolis, est la cliente privilégiée de la spécialiste à Paris du papier japonais Adeline Klam et a fait l’admiration de l’auteure, scénariste et blogueuse Caroline Franc (@penseesbycaro). Celle-ci dont Laurie à ses tout débuts gardait les enfants a été réellement fascinée par la détermination de cette jeune fille pour la reliure et le papier, à tel point qu’elle a écrit un article qui a valu à Laurie de vendre en quelques heures tout son stock de boucles d’oreilles en origami ! 

Laurie aime la création et est sensible également à la transmission, notamment pour perpétuer des savoir-faire rares, comme en fait partie la reliure. Aînée de quatre enfants, elle a l'habitude d'expliquer et la pédagogie est naturelle. C'est un plaisir de la voir animer un atelier autour du papier à un groupe d'enfants qui sans s'en rendre compte au bout de plusieurs heures, repartent avec un projet qu'ils ont fièrement réalisé. 

www.laurie-et-lespetitesmains.fr

BO-Tess-rouge-5.jpg
Matières